Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21 mars 2010

Prodige eucharistique Lourdes 1999

NB: si vous n'êtes pas catholique,
je vous invite à lire d'abord
cette note importante sur les miracles en général


Billé-Image1.jpg


Le 7 novembre 1999, dans la basilique souterraine St Pie X à Lourdes, à l'occasion de l'Assemblée plénière des Evêques de France, une messe solennelle fut présidée par le Cardinal Louis-Marie Billé, archevêque de Lyon, concélébrée entre autres par le Cardinal Jean-Marie Lustiger (archevêque de Paris, à la droite du Cardinal Billé), par plusieurs dizaines d'évêques et de prêtres et l'ensemble des supérieurs de monastères trappistes dans le monde (le Supérieur général étant à la gauche du Cardinal Billé,cf. vidéo ci-dessous).


Pendant l'offertoire, le célébrant avait placé sur l'autel deux hosties beaucoup plus grandes que les autres, destinées à être partagées entre les nombreux concélébrants autour de l'autel. Grâces aux différentes caméras, on aperçoit clairement les deux hosties posées l'une sur l'autre, formant un corps unique, de sorte que l'on ne remarque pas qu'il y en a deux. Elles sont posées sur la patène et y adhèrent parfaitement.



Au moment de l’épiclèse, c'est-à-dire lorsque les prêtres étendent les mains en invoquant l'Esprit Saint (prière adressée à Dieu le Père pour que l’Esprit Saint descende sur les offrandes du pain et du vin pour qu’elles deviennent le Corps le Sang du Christ), il se produit quelque chose d’extraordinaire: lorsque les concélébrants prononcent les paroles: “en répandant sur elles ton Esprit”, l'hostie supérieure se détache de celle de dessous en se soulevant. Le mouvement est impressionnant : l'hostie s'élève comme mue par un ressort et après trois ou quatre oscillations dans l'air, celle-ci prend une position fixe, horizontale, à environ 2 centimètres au-dessus de l'autre. Le phénomène dure tout au long de la prière eucharistique, l'hostie demeurant en lévitation.

Le Cardinal Billé semble imperturbable devant le phénomène... bien "obligé" de poursuivre la célébration de la messe en son moment central et alors que des dizaines de prêtres et évêques chantent avec lui la prière eucharistique.


Les images ont été filmées en 7 séquences (angles de vue différents) par l'équipe du "Jour du Seigneur" sur France 2, et le prodige constaté en direct par des millions de télespectateurs. Il se trouve que les images télévisées sont riches en gros plans au point de pouvoir apercevoir nettement la couleur du vêtement des concélébrants entre les deux hosties.


“Le jour du Seigneur” a certifié que le phénomène s’était réellement passé, et que leurs techniciens n’avaient aucune explication à lui donner. Des experts ont longuement examiné les enregistrements de ces images, et ont écarté toute possibilité d'illusion optique ou de trucage. Le cardinal Billé a bien évidemment constaté ce phénomène et a recommandé aux Évêques, à l’époque, de garder le silence (par humilité, pour éviter une rumeur de sainteté le concernant?). Plus de 10 ans après l'événement et alors que le Cardinal Billé est décédé, il est bon de reparler de ce fait plus qu'étonnant!


L’analyse de la vidéo montre bien dans l’intervalle entre les 2 hosties la couleur de la chasuble verte, la couleur des mains du cardinal, la couleur du mur, le pied de la croix dans le fond : cet espace entre les deux hosties évolue en fonction des mouvements des concélébrants: tout correspond, il y a bien un ESPACE VIDE entre les deux hosties.


Le signe se produit au moment où les concélébrants disentton Esprit”. Ce qui nous rappelle les propos suivants de Saint Jean Damascène (VIII° siècle), qui affirme c’est par la vertu du Saint Esprit que s’opère la transformation du pain et du vin, à la manière dont s’opéra  l’Incarnation :


"Tu demandes comment le pain devient Corps du Christ, et le vin ... Sang du Christ ?
Moi, je te dis : le Saint-Esprit fait irruption
et accomplit cela qui surpasse toute parole et toute pensée.
..
Qu’il te suffise d’entendre que c’est par le Saint-Esprit,
de même que c’est de la Sainte Vierge et par le Saint-Esprit que le Seigneur,
par lui-même et en lui-même, assuma la chair"

(S. Jean Damascène, f. o. 4, 13 : PG 94, 1142A).


Film en intégrale (5'30)


 



Certaines images au ralenti :




Séquences zoomées: notez le parfait espace vide entre les 2 hosties (l'évolution des couleurs le prouve)



A compléter absolument par la lecture de ceci:

La foi des Pères de l'Eglise en le réalisme de la transformation eucharistique
(article bientôt disponible ici... revenez visiter cette page)


Vous pouvez  télécharger ces vidéos (lisibles avec Windows Media Player) sur le site: http://www.tonyassante.com/miracolo/index.htm

Publié dans 7. MIRACLES ET APPARITIONS |

Les commentaires sont fermés.